Police : 100
Urgence - M.D.A. : 101
Pompier : 102
Renseignements : 144 SOS dentaire: 1800 773 773
Compagnie d'electricité : 103
Services Postaux /télégrammes : 171
Compagnie de téléphone Bezeq : 199

Dépannage ligne téléphonique Bezeq : 166
Aéroport Ben Gurion : 03.972 33 33
Heures d'atterissages en hébreu : 03.972 33 31
Heures d'atterissages en anglais : 03.972 33 32
Renseignements autobus interurbains : 03.694 88 88
Train renseignements : 03.577 4000 ou 03.577 577
Météo : 03.5600 600
Réveil téléphonique : 175

Aujourd'hui

Tel-Aviv : 23°C - 26°C
Jérusalem : 17°C - 22°C
Netanya : 23°C - 26°C
Tibériade : 21°C - 25°C
Ashdod : 23°C - 26°C
Eilat : 24°C - 34°C

Demain

Tel-Aviv : 23°C - 28°C
Jérusalem : 16°C - 28°C
Netanya : 23°C - 27°C
Tibériade : 20°C - 34°C
Ashdod : 22°C - 28°C
Eilat : 23°C - 37°C

Après-demain

Tel-Aviv : 23°C - 28°C
Jérusalem : 16°C - 29°C
Netanya : 23°C - 27°C
Tibériade : 20°C - 35°C
Ashdod : 22°C - 28°C
Eilat : 24°C - 38°C

Bilans de fin d'année, comptabilité d'entreprise, les conseils de René Marouani, expert-comptable
Wednesday 04 December 2019

La comptabilité représente une branche essentielle au bon développement  d’une entreprise, c'est pourquoi elle doit être gérée par de véritables professionnels. Le sujet est d'autant plus important en cette fin d'année quand il s'agit de rédiger les déclarations fiscales. Pour y voir plus clair, Le Répertoire a rencontré René Marouani, expert-comptable francophone à Jérusalem depuis plus de 20 ans.



  • A quel moment l'expert-comptable intervient-il ?

Contrairement aux idées reçues, l’expert-comptable ne s'occupe pas uniquement de la comptabilité "brute" d'une société. Son expérience et ses connaissances lui permettent de fournir des conseils en matière fiscale et sociale tout au long de "la vie" d'une entreprise, soit un véritable atout pour les entrepreneurs. Il n'est pas non plus réservé aux grandes entreprises puisque tous les entrepreneurs, quels que soit leurs chiffres d'affaires ou leurs bénéfices, sont tenus d'effectuer une déclaration d'impôts. Une étape essentielle qu'il vaut mieux déléguer à de véritables professionnels, au fait des lois et de leurs subtilités.

L'idéal est de consulter un expert-comptable même avant de créer votre entreprise car certaines décisions sont des fois irréversibles. La loi exige pour toute société qui possède une "double comptabilité" d'effectuer une audite tous les ans par un expert-comptable. Cette audit permettra de préparer un bilan et de le présenter aux autorités fiscal tout en suivi les lois des impôts Israéliens. 

Il est vivement conseiller de consulter un expert-comptable même pour une déclaration personnelle. Il ne suffit donc pas de rentrer des données dans un logiciel pour obtenir une déclaration "standard", de nombreux paramètres entrent en compte qu'un expert-comptable est capable de gérer.


  • Il y a-t-il des différences entre les déclarations pour les ossek patour/mourché

Pour rappel les ossek patour et mourché se distinguent uniquement en matière de TVA. Les ossek mourché sont autorisés à facturer la TVA à leurs clients et à déduire de celle-ci achats, investissements et frais. Les ossek patour (jusqu'à 100,187 sh de revenus annuels en 2019) comme leur nom l'indique en sont exemptés. Malgré cela, ces 2 types d'entrepreneur sont tenus de déclarer leurs revenues aux impôts de la même façon: sans distinction de bénéfices, pertes ou  chiffres d'affaires.


  • Pourquoi un bilan comptable? 

A partir du moment où l'on ouvre un dosier aux impots (societe ou independant), que l'on gagne ou perd de l'argent, la déclaration d'impôts est indispensable. Les taux d'imposition varient entre 23% pour une entreprise et jusqu'à 50% pour un ossek. Il est évidemment plus complexe d'établir un bilan pour une entreprise, les données à prendre en compte étant beaucoup plus importantes. La loi impose aux entreprises de posséder une comptabilité la plus transparente possible, et auditer par un expert-comptable. un suivi régulier et professionnel est donc recommandé. Conseillé par un expert-comptable, les entrepreneurs sont plus à même de prendre des décisions constructives pour leurs entreprises. Encore une fois, la gestion au cas par cas est essentielle.


  • Quels sont les avantages pour les entreprises d'olim hadachim?

 Tous les olim hadashim bénéficient d'une exemption d'impôt sur leurs revenus perçus à l'étranger pendant les 10 premières années d'alya. Attention, cela ne les dispense pas de déclarer leurs revenus perçus en Israël, et de payer des impôts en Israël concernant ces mêmes revenus comme tout autre citoyen. Autre avantage: les points d'abattement fiscaux (nekoudot zikoui) octroyés pendant 3 ans à compter de la date d'alya.


  • Quelques conseils pour gérer au mieux ses déclarations de fin d'année

Le premier point important est sans aucun doute le respect des délais, ne pas attendre la date limite pour remplir sa déclaration. Autre point: bien vérifier que les paiements pour les caisses de retraite et fonds d'épargne sont à jour. Idem pour les donations effectuées au cours de l'année, sachant qu'il est possible de récupérer jusqu’à 35% des sommes versées.

Le travail de l'expert-comptable est de s'adapter à chaque dossier pour trouver les solutions les plus adéquates. Il pourra par exemple conseiller un entrepreneur sur un changement de statut patour ou mourché ou bien sur la création d'une entreprise. Le tout avec une vision à long terme pour anticiper sur l'avenir. Dans tous les cas, il y a certaine chose qu'ils doivent être verrouillé avant la fin de l'année. Ex: pour pouvoir bénéficier d'une remise d'impôt maximal, vérifier le plafond de vos cotisations.

Autre élément à prendre en compte: la déclaration de patrimoine (Hatsarat Hon) dans laquelle sont répertoriés tous les biens actifs et passifs. Les entrepreneurs en Israël (ossek patour ou mourché) ont l'obligation de remplir cette déclaration et de la mettre à jour tous les 5 ans en moyenne  pour ceci le recours à un expert-comptable est vivement recommandé, il faut que tous les documents concernés aient été préalablement correctement conservés: factures, relevés bancaires…

La fiscalité israélienne  peut sembler assez complexe avec ses nombreuses lois et des règles pas toujours faciles à comprendre, surtout pour un nouvel immigrant. L'accompagnement d'un professionnel: expert-comptable ou un conseiller fiscal permet d'optimiser chaque dossier tout  anticipant les éventuelles difficultés. En croyant économiser un conseil d'un professionnel, cela coute souvent beaucoup plus chères par la suite.

Vous avez des questions? Demandez conseil auprès de René Marouani .

 

René Marouani


  • Rehov Meretz David 33 a, Jérusalem
  • 052-22-67-231
  • 02-622-16-18
  • Fax: 02-587-40-97