Police : 100
Urgence - M.D.A. : 101
Pompier : 102
Renseignements : 144 SOS dentaire: 1800 773 773
Compagnie d'electricité : 103
Services Postaux /télégrammes : 171
Compagnie de téléphone Bezeq : 199

Dépannage ligne téléphonique Bezeq : 166
Aéroport Ben Gurion : 03.972 33 33
Heures d'atterissages en hébreu : 03.972 33 31
Heures d'atterissages en anglais : 03.972 33 32
Renseignements autobus interurbains : 03.694 88 88
Train renseignements : 03.577 4000 ou 03.577 577
Météo : 03.5600 600
Réveil téléphonique : 175

Aujourd'hui

Tel Aviv District : 24°C - 27°C
Jerusalem : 18°C - 26°C
Netanya : 25°C - 26°C
Tiberias : 17°C - 26°C
Ashdod : 24°C - 27°C
Eilat : 16°C - 28°C

Demain

Tel Aviv District : 24°C - 25°C
Jerusalem : 18°C - 27°C
Netanya : 24°C - 25°C
Tiberias : 16°C - 26°C
Ashdod : 24°C - 25°C
Eilat : 15°C - 26°C

Après-demain

Tel Aviv District : 24°C - 25°C
Jerusalem : 17°C - 27°C
Netanya : 25°C - 25°C
Tiberias : 16°C - 26°C
Ashdod : 24°C - 25°C
Eilat : 17°C - 25°C

Yonathan Foldes, spécialiste en zoothérapie
Wednesday 02 October 2019

Chiens, chats, chevaux, oiseaux… Quel enfant n'a jamais réclamé un animal à ses parents? Et si la compagnie des animaux à poils, plumes et écailles nous aidaient à nous sentir mieux. Focus sur la zoothérapie en compagnie d'un spécialiste: Yonathan Foldes.


Thérapeute depuis plus de 20 ans dans ce domaine, Yonathan Foldes titulaire d'un BA et d'un MA, il possède également un diplôme d'éducation (âge tendre et spécialisée). Il a développé deux espaces animaliers: le premier au sein d'un internat haredi qui accueille des enfants dont les parents ont perdu la garde sur ordre du Tribunal. Le second est destiné aux enfants autistes. Il reçoit également dans son cabinet à Jérusalem.

 

En quoi consiste la thérapie avec les animaux?

La médiation animale a été découverte dans les années 1950 par le pédopsychiatre Boris Levinson. A cette époque, le thérapeute suit un jeune enfant souffrant d'une pathologie lourde.

Lors d'une séance, le chien de Levinson passe dans le cabinet et se dirige vers l'enfant. Celui-ci sort de son repli et le caresse, un phénomène exceptionnel dans ce genre de pathologie. C'est le point de départ de la théorie de la Pet Oriented Child Psychotherapy ou zoothérapie.  

La relation créée avec l'animal permet alors d'aider le patient sur le plan cognitif, physique, psychologique et social. Il n'est pas question de guérir d'une maladie ou d'un handicap d'utiliser les bienfaits de la thérapie mentale pour agir sur différents troubles.

L'animal est considéré comme un véritable médiateur et convient aux enfants, adultes, personnes âgées en situation d'handicaps physiques, psychiques ou souffrants de dépression, stress, manque de confiance… La zoothérapie est basée sur un schéma triangulaire comprenant le thérapeute, le patient et l'animal, une relation où les mots ne sont pas nécessaires et dans laquelle  l'inconscient peut s'exprimer. 

Quels sont les avantages principaux de cette méthode? 

Les animaux sont connus pour leur côté altruiste : le simple fait de donner de l'affection est un bienfait en soi et contient un effet apaisant. Un chien plein d'énergie peut ainsi redonner de la joie à une personne souffrant de dépression. Un lapin, par sa douceur apaise les gens stressés. Autre exemple: les chevaux et poneys pour aider les enfants autistes à "sortir de leur bulle", en rétablissant une le contact physique et la confiance en soi.

Nourrir, nettoyer, caresser un animal peuvent être à première vue considérés comme des gestes anodins. Le patient ne se rend même pas compte qu'il est en train de suivre une thérapie. Et pourtant, c'est justement lors de ces moments que tout se joue: quand les éléments enfouis dans le subconscient remontent vers le conscient pour  être analysés par le thérapeute.

Quels animaux utilisez-vous?

La liste est assez vaste: hamsters, perroquets, reptiles, poissons, lapins… Il est important de mettre en avant la diversité du monde animal et de ne pas se limiter uniquement aux chats et aux chiens. Chaque animal possède des caractéristiques qui lui sont propres, ce qui va engendrer des réactions différentes chez les patients.

Comment l'animal est-il choisi?

C'est le rôle du thérapeute. Lors d'une première séance, je présente tous les animaux au patient. C'est en observant ses réactions, ses attirances et en posant des questions que je vais définir lequel lui convient le mieux. Il faut qu'une relation de confiance s'établisse entre le patient et l'animal: une fois que celle-ci est assez forte, la communication avec le thérapeute se développe plus facilement.

Quelles que soient les problèmes traités, les résultats sont étonnants: estime de soi, empathie, bien-être…. Les animaux aident à faciliter la qualité de vie, ils sont un médiateur idéal pour gérer appréhensions, tensions, solitudes et anxiété.


Yonathan Foldes

Tél : 0547-617202            

Clinique: Yehouda Hanassi 23\3 Jerusalem

vincentfo@gmail.com